Aller gratuitement sur internet, les applications et méthodes incontournables

Il existe plusieurs méthodes pour se connecter gratuitement, car bien que les forfaits data deviennent de plus en plus moins chère, la connexion reste un luxe dans certains pays et en Afrique en particulier. Sans plus tarder, passons à l’essentiel. 

Utilisation de la connexion wifi gratuitement:

Wifi gratuit

 

Le wifi (réseau sans fil), permet d’avoir accès sur le net via une connexion partagée. La zone couverte varie entre 250m et 6km pour les grands réseaux. La majeur partie de ces wireless sont protégés par des mots de passe avec une cryptage WEB ou WPA, et la facilité ou non du cryptage est fonction de la longueur du mot de passe et des caractères utilisés. Bonne nouvelle pour nous, il est possible avec quelques efforts de casser la sécurité de ces wifi. Certains Wireless par contre ne sont pas protégés, il s’agit dans la plus part des cas des Hotspot.

 -Obtenir le mot de passedu wifi pour accéder sur internet: 

 

pour les novices en sécurité réseau, nous mettons à leur disposition notre logiciel Wifi Hack.
Ce logiciel permet de hacker le mot de passe de tous les wifi quelque soit leurs niveau de sécurité.
Il en existe un autre logiciel de décryptage de la sécurité des wifi, celui ci est uniquement destiné aux utilisateurs ayant des connaissances en informatique et plus précisément sur les systèmes Linux: il s’agit de la suite de Bactrack donc la version la plus avancée est Kali Linux .
Nous y reviendrons en profondeurs avec Kali grâce à des tutoriels qui lui serons consacrés, car c’est le meilleurs outils des vraie Hackeurs.

– Le Hotspot Wifi.

 

Ce sont des réseaux wifi ouverts, donc la connexion sur le réseau est gratuite et les droits d’accès à internet dans la majeur partie des cas sont sans frais. D’autres demandent juste une inscription ou une autorisation, mais ces cas sont faible. C’est le moyens idéal pour profiter d’un accès internet totalement gratuit.

 Connexion free via les opérateurs mobile:

Internet mobile Hacking

 

 Avec la venue des Smartphones, les gens utilisent de plus en plus les données mobiles pour accéder à internet. Les forfaits restent relativement chères, et avec la technolgie 3G et 4G il est très facile d’épuiser son forfait Data. Pas de panique, le Gsm Hacking nous sauve la mise avec de nombreux applis de surf gratuit et un bon nombre d’astuces et méthodes qui nous permettent de contourner la sécurité Gsm.

 Les applications de surf gratuit:

 

Tout d’abord je vous invite à tester la méthode suivante sur vos téléphones android.
 
 
Opéra Mini Handler et Uc Web: ce sont des navigateurs internet avec une technologie de compression des données et des page internet, ce qui accélère le téléchargement et la faible consommation des données. Ces applications utilisent des serveurs proxy dédiés ou transforme en adresse ip des pages accessibles gratuitement chez nos FAI (fournisseur d’accès internet).
-Psiphon handler: qui fonctionne sur le même principe que les applis cités ci-haut, mais qui est encore plus évolué et de plus en plus utilisé dans le monde du Surf gratuit et en Afrique en particulier, car il surpasse la sécurité mise en place par des opérateurs mobiles tournant en Gsm.
 
DroidVpn et Pd-Proxy, Les VPN (Private Virtual Network), réputés pour une connectivité anonyme, sont devenues un moyen incontournable pour accéder sans frais sur internet. La première applis est dédiée aux Android et la seconde aux ordinateurs.

Astuces de surf gratuit Gsm:

 

-Utilisation du chiffrement Https à la place de Http: cette méthode très appréciée il y a quelques années, reste toujours valable chez bon nombre d’opérateurs. eg: http:// www.google.com est remplacé par https://www.google.com.
– Extension du domaine avec l’arrobase(@): eg m.facebook.com@google.com.
-Sites hébergé sur le même proxy: En effet si m.wikipedia.org est gratuit chez Orange Cameroun, alors les sites hébergés avec son proxy sont complètement gratuits.
 
-Les sous-domaines: le site facebook est gratuit chez Mtn Cameroun, alors ses sous-domaines sont totalement free (m.facebook.com, o.facebook.com, net.facebook.com…).
 

 – La méthode standard des proxies: d’après moi c’est la plus utilisée.Le tout est de trouver un proxy et son port ( conseillés 80 et 8080). Cherché le proxy hébergeant la page qui est gratuite chez votre fournisseur, ainsi fait recherchez également le port ouvert qui lui est associé. Soyez en rassuré, ce proxy ouvrira toutes les pages internet.

Ne soyez plus dépendant des forfaits internet exorbitants, soyez vous-même au cœur de l’action avec les méthodes citées ci-haut.

 

 

20 commentaires

  1. Sylvain Tchuenteu mai 14, 2016
  2. Val Legeni mai 14, 2016
  3. larson mai 15, 2016
  4. hassan hissein mai 15, 2016
  5. tamancha emmanuel mai 16, 2016
  6. martial nteh mai 16, 2016
  7. Talla James mai 17, 2016
  8. arafat adji mai 18, 2016
  9. Henri Joël mai 18, 2016
  10. Hermann Kis mai 19, 2016
  11. Yvan Tcheuffa mai 24, 2016
  12. Landry Bohi mai 27, 2016
  13. peguy goldinstep mai 30, 2016
  14. evrard bidias mai 30, 2016
  15. Patrick Etame mai 30, 2016
  16. Anonyme août 11, 2016
  17. gaël grinoir août 15, 2016
  18. MR MOSS janvier 10, 2017
  19. maurice gnonlonfoun janvier 14, 2018
  20. MR MOSS janvier 14, 2018

Commenter